Mieux gérer ses émotions grâce à la PNL


Des galets entassés avec des dessins de visage figurant nos émotions
Difficile parfois de maîtriser ses émotions dans le tourbillon de la vie moderne ! Que ce soit en prenant le métro à l’heure de pointe, en se heurtant aux propos d’un collègue de mauvaise humeur, ou en se faisant klaxonner sans raison, nombreuses sont les occasions de s’emporter et de regretter ensuite son manque de sang-froid.

Malheureusement, on ne peut tout simplement pas s’éloigner de toutes les sources de stress dans l’espoir de se sentir mieux ensuite ! Mais avec la Programmation Neuro-Linguistique, on peut apprendre à mieux gérer ses émotions et gagner en calme intérieur par le biais d’exercices simples et concrets !

 

Quand un “petit rien” nous affecte

petite fille en colère qui s'arrache les cheveux

Il y a des phases où les petits aléas de la vie nous heurtent plus que d’autres. Il suffit de se rendre compte que notre pull préféré a rétréci au lavage ou qu’on n’a plus d’encre dans l’imprimante, et voilà qu’on part au quart de tour !

On a beau savoir que cela n’a aucune importance, on s’énerve “pour un rien”. Ces réactions sont généralement le fruit d’une phase de mal-être plus générale, chose dont on finit par se rendre compte assez facilement mais sans forcément savoir comment aller mieux.

Le lien est vite fait avec la popularité grandissante de la méditation – via les cours de yoga ou les applications dédiées, par exemple – qui permet de se recentrer sur l’essentiel pour gagner en tranquillité intérieure. La PNL nous donne également d’excellents exercices pour se souvenir de ce qui est vraiment important et pour mettre de côté les éléments négatifs passagers qui nous affectent.

 

Vers une meilleure compréhension de soi

un homme avec un point d'interrogation en guise de visageSi on a souvent l’impression que nos émotions font comme bon leur semblent et qu’on ne peut pas faire grand-chose pour les gérer, la réalité est tout autre.  En pratiquant la PNL, nous apprenons à accepter nos émotions plus facilement, à les comprendre, et à les vivre pleinement.

Une formation PNL permet de mettre le doigt sur les raisons fondamentales de son malaise, même – et surtout ! – lorsqu’on ne sait pas exactement ce qui ne va pas. En accordant du temps à une réflexion sur ses propres objectifs à long terme, les conditions de son bonheur et ce qui fait sens pour soi, on arrive petit à petit à comprendre pourquoi certaines situations ne nous conviennent fondamentalement pas.

Ainsi, on comprend que ce qui nous énerve, ce n’est pas vraiment l’énième problème de l’ordinateur au bureau, mais plutôt les conditions générales de travail qui s’éloignent trop de ce dont on a besoin. Ou qu’on a la larme facile en allant voir un drame familial au cinéma parce qu’on est attristé par les relations tendues avec sa propre famille, par exemple.

Et avec la PNL, nous comprenons aussi que c’est notre propre réaction à ces événements qui nous affecte plus que l’événement lui-même. Et nous apprenons ainsi à être au plus près de nos émotions. Petit à petit, on les comprend mieux, ce qui nous permet de mieux les accepter et de les vivre plus pleinement.

La PNL nous aide à reconnaître des situations et réactions similaires, et nous donne le choix d’agir au lieu de subir. La PNL nous aide à retrouver nos ressources, et nous rend la responsabilité de notre vie. Cela permet d’aborder les aléas avec infiniment plus de tranquillité et de calme.

 

Prendre de la hauteur avec la PNL

Alors comment ça marche ?

Ciel bleu nuageux

Comme nous l’avons déjà vu dans l’article sur la définition des objectifs de vie, la programmation Neuro-Linguistique permet de garder en vue à tout moment les détails brillants et attirants de notre vie idéale.

Ainsi, même lorsqu’on se sent découragé ou fatigué, en colère ou attristé, grâce à la PNL, il est infiniment plus facile de se concentrer sur l’essentiel et de se souvenir de ce qui nous motive dans la vie. C’est simple : lorsqu’on a les yeux sur un projet qui nous tient à coeur, les obstacles nous paraissent moins importants.

En remettant les choses en perspective et en pensant à la situation dans son ensemble, il est plus facile de faire face aux aléas ou grandes peines de la vie. La PNL permet d’avoir un regain de bienveillance vis-à-vis de soi-même et des autres, et de nos erreurs passées. En résultant calme et tranquillité, et une sensation de bien-être et de puissance intérieure.

Dans la vie, nous avons tous des crises de colère que nous devons apprendre à calmer, des phases de tristesse écrasante, des peurs incontrôlées ou tout simplement des pensées négatives qui se baladent dans notre tête.

Ce qu’on oublie trop souvent, c’est que c’est tout à fait normal de se sentir triste, en colère ou d’avoir peur par moments. Le tout est de ne pas laisser ces émotions nous submerger et nous empêcher de vivre d’autres émotions plus positives comme la joie et l’espoir !

 

A vous de jouer !

des flèches en plein dans la cibleFaites le test vous-même ! La prochaine fois que vous vous sentez énervé par une situation qui n’est pas fondamentalement importante, repensez très fort à un projet à long terme qui vous rend heureux. Peut-être que votre travail vous agace par moments, mais il vous permet d’épargner pour l’avenir de votre enfant que vous rêvez de voir étudier à l’étranger un jour. Ou peut-être que votre nouveau chien vous énerve à tirer sur sa laisse malgré vos efforts pour l’éduquer, mais ces efforts seront récompensés plus tard par de beaux moments de complicité à vous balader ensemble sur la plage ou dans une belle forêt.

Laissez votre imagination vous guider et vous montrer tous les détails de ces réussites futures. Faites briller cet avenir auquel vous aspirez tant ! Il y a tant de belles choses à venir, et la vie est si belle !

En changeant ainsi de point de vue sur la situation, on prend de la hauteur, on relativise, et on aura tout de suite moins tendance à s’emporter ou à avoir des réactions à chaud qui semblent parfois disproportionnées pour les personnes autour de nous qui ne se doutent pas du tourbillon de pensées complexes qui nous affectent.

Le quotidien en est nettement amélioré, et on gagne en bonheur et en joie de vivre. On sourit plus facilement, on a le pas plus léger, et on déborde de patience pour soi-même et pour les autres.

Cette prise de distance, de hauteur, est un exercice très efficace pour la gestion des émotions. De surcroît, plus on le pratique, plus on le fait naturellement, jusqu’à ne plus avoir besoin d’y penser à chaque coup de stress.

Rester concentré sur ses objectifs permet également de mieux se connaître, car on sent au fond de soi ce qui est important dans sa vie, versus ce qui ne mérite pas vraiment notre attention. Et en apprenant à mieux se connaître, on apprend par la même occasion à mieux s’aimer soi-même ! En étatn son propre allié, et en étant reconnaissant vis-à-vis de soi-même pour les efforts effectués par le passé, chaque pas en avant rend plus fort et plus confiant. Et dans ces conditions, les émotions négatives du quotidien n’ont qu’à bien se tenir !

Cet article vous a intéressé ? Apprenez-en davantage lors d’une formation de Praticien PNL ! Et si vous êtes déjà Praticien Certifié, venez à la formation de Maître Praticien PNL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *