Pourquoi l’humour est-il si important ?

de l'humour, même en prison

Dans les séminaires avec Richard Bandler, et dans mes formations en PNL, l’humour a une place importante. On rit des situations, des réflexions, des contradictions des uns et des autres, mais aussi de nous-mêmes.

Il ne s’agit pas d’ironie, ni de sarcasmes, ni d’humour cruel, mais plutôt de taquinerie.

L’humour est très important dans la vie, et  en PNL, nous apprenons à nous en servir comme outil d’évolution ….

D’abord, savoir rire de soi-même lorsque nous nous apercevons que nous avons un comportement en pleine contradiction avec notre objectif, lorsque nous nous surprenons à dire une phrase que nous jugeons idiote, ou dans n’importe quelle autre situation où nous sommes pris à notre propre piège.

Personnellement, j’adore l’humour anglais qui est beaucoup un humour lié aux situations dans lesquelles se trouvent les personnages et leur embarras ou leur ingéniosité à s’en sortir, comme par exemple Mister Bean chez le dentiste …

« L’humour est un bouclier invisible »

Richard Bandler dit que l’humour est un « bouclier invisible », un outil qui protège de la stupidité. « Si vous ne pouvez pas regarder le côté drôle d’une situation, vous ne pouvez pas la contourner », dit-il.

Ainsi, en apprenant à voir le côté drôle, humoristique ou cocasse même, de certains événements douloureux pour nous, nous prenons une distance extraordinaire par rapport à ces mêmes événements. Nous ne les voyons plus du même point de vue.

Lorsque nous arrivons à cela, c’est-à-dire voir le côté drôle d’une situation à première vue douloureuse, ou même simplement difficile, nous apprenons à nous « dissocier » (terme PNL) de la douleur de l’évènement.

Et la douleur ou l’embarras que nous avons ressenti se trouve transformé par le côté humoristique, et s’amoindrit d’un seul coup.

Il y a plusieurs manières de trouver le côté drôle d’une situation, et l’une d’entre elles, très affectionnée par Richard Bandler, est de pousser la logique jusqu’à l’absurde.

Pousser la logique jusqu’à l’absurde …

Lorsque nous avons un client ou un ami qui nous expose la difficulté de sa situation, nous pouvons ressentir de l’empathie, et souvent c’est bien le cas. Mais l’empathie n’aidera pas vraiment ce client ou ami à ressentir les choses différemment, et à sortir de sa difficulté.

L’empathie nous place sur le même terrain douloureux, et nous entrons alors dans le même univers qui a poussé le client ou ami à nous parler de sa situation.

Pour en sortir, l’humour est une arme extraordinaire. Le fait de pousser la logique jusqu’à l’absurde est une excellente manière de changer un comportement ….

Lorsqu’on pousse les choses jusqu’à l’absurde, on va dans le même sens que ce qui nous a posé un problème, on va jusqu’au bout, et ainsi le client ou ami voit ce qui risque de se passer … s’il continue ainsi. Quoi de mieux pour réfléchir et prendre la décision de changer ?

Les shadocks que j’affectionne particulièrement sont l’exemple même de cette mécanique de l’absurde, de cette logique poussée jusqu’à l’extrême bêtise.

Exemple, le cours de logique sur les passoires ….. « Dans les passoires, les trous ne sont pas importants » …..

Alors ajoutons de l’humour à notre vie …… C’est un remède simple et gratuit à bien des maux !

Pour ceux qui veulent approfondir la PNL, venez à la prochaine formation certifiante de Praticien PNL !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *